La Ligne Maginot sur le ban de Petit-Réderching

Situé en zone rouge et évacué par la population civile en septembre 1939, le village de Petit-Réderching se trouvait à cheval sur la Ligne Maginot. La cartographie ci-dessous permet d’en visualiser les éléments sur le ban du village.

Cliquez sur les marqueurs pour découvrir plus d’informations.

La ligne principale

La ligne de front, en avant du village face à l’Allemagne, était composée de 7 casemates CORF simples.

  • Sinnesberg Ouest et Est
  • Petit-Réderching Ouest et Est
  • Seelberg Ouest et Est
  • Holbach

Elle comptait également une casemate double, celle du Judenhof.

L’arrière

En retrait, se trouvaient deux abris caverne:

  • Petit-Réderching, le plus grand abri caverne de la ligne Maginot, pouvant abriter une compagnie et le seul de la ligne à posséder trois coffres d’entrée.
  • Frohmuhl avec deux coffres d’entrée.

Plus à l’arrière de la ligne se trouve également un poste de commandement (PC), à proximité de la ferme d’Heiligenbronn (commune d’Enchenberg).

Les blockhaus

Sur l’ensemble du ban se trouve également une multitude de Blockhaus MOM. Entre trente-cinq et quarante d’entre eux sont en effet toujours visibles aujourd’hui sur le ban du village. On compte également un observatoire à l’est du village.