Un fait divers a profondément marqué les esprits au début des années 1930. Le 10 novembre 1933, à la veille de la célébration de l’armistice qui a mis fin à la Grande Guerre quinze années plus tôt, se produit un terrible accident de la route au niveau de la Frohmühl à Petit-Réderching. Il fait treize morts et plusieurs dizaines de blessés dont certains sont très gravement touchés.

Une route dangereuse

Accident de la Frohmuhl en 1933 à Petit-Réderching

Couverture du quotidien Le Journal du 11 novembre 1933 (N15000). Source: Gallica / BNF.

L’accident se produit sur la route menant de Petit-Réderching et de Bitche, à l’endroit appelé la Frohmühl. Le matin du 10 novembre 1933, vers 6h15, un camion de marchandises arrive de Bitche. Il est lourdement chargé de 25 tonnes de produits d’épicerie et amorce la pente à 12 degrés de la Frohmühl à vive allure.

Dans l’autre sens arrive une camionnette transportant vingt-cinq ouvriers affectés à la construction des fortifications de la Ligne Maginot. Ils rejoignent alors leur lieu de travail, l’ouvrage du Simserhof, au Légeret. Une seconde camionnette suit la première à peu de distance et transporte elle aussi vingt-cinq ouvriers.
Entraîné par la vitesse de la descente et le poids de sa remorque, le lourd camion d’épicerie se déporte sur la route. Il finit par se retrouver face à la camionnette alors que sa remorque chasse de droite à gauche à l’arrière. Les deux véhicules se heurtent en un violent impact, puis sont projetés sur le bas-côté, complètement disloqués.

Huit ouvriers perdent la vie sur le coup, tandis que nombre d’autres sont très gravement blessés. Dès l’arrivée des secours, les victimes sont emmenées vers les hôpitaux de Bitche et Sarreguemines. Plusieurs blessés décèdent encore par la suite ce qui porte le nombre des morts à treize.

Il s’agit de l’accident de la route le plus meurtrier dans la région à cette époque.

 

Un important retentissement dans la presse

Les journaux nationaux de l’époque relatent cet accident. Cet accident a eu un fort retentissement et a représenté un grand choc pour la population.

Le tragique accident de la Frohmuhl de 1933 à Petit-Réderching

Le terrible accident de Bitche, dans Paris-soir, 12 novembre 1933. Source: Gallica / BNF.

 

« On assista à des scènes atroces lorsque les familles vinrent reconnaître les cadavres des leurs, parmi les morts alignés le long de la route. A gauche, des paysans portent un cadavre à côté de ceux des autres victimes sur lesquelles on a étendu des couvertures. A droite, une pauvre femme sanglote devant le corps mutilé de son pauvre neveu. On remarque, sur la gauche, le chien de la victime qui ne veut pas quitter l’endroit où est mort son maître ».

 

 

 

Sources :

Le Journal, Paris, 11/11/1933 (N15000)
En ligne sur Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7639692s

Paris-soir, Grand quotidien d’informations illustré, 12 novembre 1933
En ligne sur Gallica : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k76389075